Mateno®

Mis à jour le 04/06/2020

Composition
aclonifène 450 g/l, soit 36.89% (m/m) flufénacet 75 g/l, soit 6.15% (m/m) diflufénicanil 60 g/l, soit 4.92% (m/m)
Formulation
SC - suspension concentrée (concentré fluidifiable)
Une question sur ce produit ?

BayerService Infos
vous répond immédiatement par téléphone ou dans la journée par email.

Lun. à ven. - 8h à 19h
Appel gratuit depuis un poste fixe
0 800 25 35 45

Question par email
Mateno®

Mateno®

Mis à jour le 04/06/2020

HERBICIDE anti-graminées et anti-dicotylédones du blé tendre d'hiver.. Voir le tableau d'usage.

MATENO est un herbicide de pré et post-levée précoce d'automne sur blé tendre d'hiver, actif sur de nombreuses graminées et dicotylédones.

ZNT

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit sur sol artificiellement drainé pour les usages céréales d'hiver.
1b. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.
1c. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 1,6 L/Ha.

4a. Pour protéger les plantes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.

Zone non traitée
Voir détails
DVP

1b. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.

1c. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 1,6 L/Ha.

Dispositif végétalisé permanent
Voir détails
DRE

48 heures après traitement.

Délai de rentrée
Voir détails

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit sur sol artificiellement drainé pour les usages céréales d'hiver.

INFOS SÉCURITÉ ET CLASSEMENT MÉLANGE

Équipements de protection individuelle

En cas d'urgence, appelez le 15 ou le 112 et le centre antipoison puis signalez vos symptômes au réseau Phyt'attitude au 0 800 887 887.

En savoir plus

Centres antipoison et de toxicovigilance
Angers02 41 48 21 21
Bordeaux05 56 96 40 80
Lille0800 59 59 59
Lyon04 72 11 69 11
Marseille04 91 75 25 25
Nancy03 83 22 50 50
Paris01 40 05 48 48
Rennes02 99 59 22 22

Vous pouvez également nous poser directement vos questions par téléphone du lundi au vendredi de 8h à 19h.
BayerService Infos
0 800 25 35 45

Raisonner l’ergonomie, l’organisation du travail, la protection collective et enfin les équipements de protection individuelle. La responsabilité du choix et de la décision du port des E.P.I. revient à l’agriculteur ou à l’employeur de salariés utilisateurs de produits phytopharmaceutiques. Le salarié utilisateur est également responsable de la décision du port de ces équipements.

Composition
aclonifène 450 g/l, soit 36.89% (m/m) flufénacet 75 g/l, soit 6.15% (m/m) diflufénicanil 60 g/l, soit 4.92% (m/m)
Formulation
SC - suspension concentrée (concentré fluidifiable)
Haut de page

Usages et doses autorisées

Grandes cultures
Cibles/Usages
Doses
Spécifications d'usage
Stade d'application
DAR (en jours)
ou BBCH max
ou NC (Non Concerné)
Précaution
environnement

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit sur sol artificiellement drainé pour les usages céréales d'hiver.
1b. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.
1c. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 1,6 L/Ha.

4a. Pour protéger les plantes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.

Blé tendre d'hiverDésherbage (dicotylédones annuelles et graminées annuelles)1.6 l/ha1 trait./campagne
Pré levée
stade BBCH 00 à BBCH 09


BBCH 091a , 1c
Blé tendre d'hiverDésherbage (dicotylédones annuelles et graminées annuelles)2.0 l/ha1 trait./campagne
Pré levée
stade BBCH 00 à BBCH 09


BBCH 091a , 1b , 4a
Blé tendre d'hiverDésherbage (dicotylédones annuelles et graminées annuelles)1.6 l/ha1 trait./campagne
Post levée précoce
stade BBCH 11 à BBCH 13


BBCH 131a , 1c
Blé tendre d'hiverDésherbage (dicotylédones annuelles et graminées annuelles)2.0 l/ha1 trait./campagne
Post levée précoce
stade BBCH 11 à BBCH 13


BBCH 131a , 1b , 4a

Limites maximales en résidus de substances actives : se reporter aux LMR en vigueur au niveau de l'Union Européenne et consultables à l'adresse :http://ec.europa.eu/food/plant/pesticides/eu-pesticides-database

Bayer SAS ne préconise l'utilisation de ce produit que sur les cultures et usages mentionnés dans le tableau des usages ci-dessus et, à ce titre, décline toute responsabilité concernant l'élargissement de son utilisation à d'autres usages tels que prévus par l'arrêté du 26 mars 2014 et ses arrêtés modificatifs.
Pour toute utilisation liée à cet arrêté, veuillez contacter Bayer Service Infos au préalable au 0 800 25 35 45.

1. Organismes aquatiques

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit sur sol artificiellement drainé pour les usages céréales d'hiver.
1b. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.
1c. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 1,6 L/Ha.

Le tableau ci-dessus fait apparaître les précautions à prendre pour l'environnement, fixées par l'autorisation de mise en marché de la spécialité.
Si ZNT aquatique non fixée (en l'absence sur l'étiquette de zone non traitée par rapport aux points d'eau), respecter, selon les dispositions de l'arrêté du 4 mai 2017, la valeur minimale suivante : Zone non traitée 5 mètres.

4. Plantes non-cibles

4a. Pour protéger les plantes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.

Délai de rentrée

48 heures après traitement.

Protection des personnes présentes et des résidents

Respecter une distance d'au moins 5 mètres entre la rampe de pulvérisation et :
- l'espace fréquenté par les personnes présentes lors du traitement ;
- l'espace susceptible d'être fréquenté par des résidents ;
et utiliser un matériel permettant une atténuation de la dérive d'au moins 50 %.

Champ d'activité

Application à 2 L/ha en pré levée

Très sensibles :> 95%
Sensibles : 85 % à 94.9 %
Moyennement sensibles : 70 % à 84.9 %
Peu sensibles : 50 % 69.9 %
Non sensibles : <50%
Agrostide jouet du vent
Jonc des crapauds
Ivraie raide
Pâturin annuel
Pâturin commun
-------------------------------------------------
Anthémis cotule *
Bleuet
Cardamine hérissée *
Colza (repousses)
Coquelicot
Géraniums
Lamier pourpre *
Matricaires
Moutarde des champs (sanve)
Pensées
Ravenelle
Renoncule des marais *
Séneçon vulgaire
Spéculaire miroir de Vénus *
Stellaire intermédiaire (Mouron des oiseaux)
Véronique agreste *
Véronique des champs
Véronique à feuilles de lierre
Véronique de Perse
Ray Grass
Vulpin des champs
----------------------------------------------------
Rumex *
Bromes**
----------------------------------------------------
Fumeterre officinale
Gaillet gratteron
Avoine stérile
----------------------------------------------------
Fèverole (repousses) *




Application à 1.6 L/ha en pré levée

Très sensibles :> 95%
Sensibles : 85 % à 94.9 %
Moyennement sensibles : 70 % à 84.9 %
Peu sensibles : 50 % 69.9 %
Non sensibles : <50%
Agrostide jouet du vent
Jonc des crapauds *
Pâturin annuel *
Pâturin commun *
-------------------------------------------------
Colza (repousses)
Coquelicot
Lamier pourpre *
Matricaires
Moutarde des champs (sanve) *
Pensées
Ravenelle *
Renoncule des marais *
Séneçon vulgaire
Stellaire intermédiaire (Mouron des oiseaux)
Véronique des champs
Véronique à feuilles de lierre
Véronique de Perse
Ivraie raide
Vulpin des champs
----------------------------------------------------
Géraniums
Rumex *
Ray Grass
----------------------------------------------------
Fumeterre officinale *
Gaillet gratteron
BromesAvoine stérile




Application à 2 L/ha en post levée précoce

Très sensibles :> 95%
Sensibles : 85 % à 94.9 %
Moyennement sensibles : 70 % à 84.9 %
Peu sensibles : 50 % 69.9 %
Non sensibles : <50%
Agrostide jouet du vent
Jonc des crapauds
Ivraie raide *
Pâturin annuel
Pâturin commun
-------------------------------------------------
Anthémis cotule *
Bleuet
Cardamine hérissée *
Colza (repousses)
Coquelicot
Fumeterre officinale *
Géraniums
Matricaires
Moutarde des champs (sanve)
Pensées
Ravenelle
Renoncule des marais *
Rumex *
Séneçon vulgaire
Stellaire intermédiaire (Mouron des oiseaux)
Véronique des champs
Véronique à feuilles de lierre
Véronique de Perse
Ray Grass
Vulpin des champs
----------------------------------------------------
Gaillet gratteron
Folle avoine * et **
----------------------------------------------------
Fèverole (repousses) *
Avoine stérileBromes




Application à 1.6 L/ha en post levée précoce

Très sensibles :> 95%
Sensibles : 85 % à 94.9 %
Moyennement sensibles : 70 % à 84.9 %
Peu sensibles : 50 % 69.9 %
Non sensibles : <50%
Agrostide jouet du vent
Jonc des crapauds *
Ivraie raide *
Pâturin annuel *
Pâturin commun *
-------------------------------------------------
Colza (repousses)
Coquelicot
Géraniums
Matricaires
Moutarde des champs (sanve) *
Pensées
Ravenelle *
Renoncule des marais *
Séneçon vulgaire
Stellaire intermédiaire (Mouron des oiseaux)
Véronique des champs *
Véronique à feuilles de lierre
Véronique de Perse
Ray Grass
----------------------------------------------------
Gaillet gratteron
Rumex *
Vulpin des champsFolle avoine *Avoine stérile
Bromes

*: Pour ces adventices : 1 seul résultat d'essai disponible.
**: Efficacité attendue si adventice levée au moment du traitement.

Haut de page

Préparation du traitement

Préparation du sol et de la culture

Traiter sur des semis réguliers avec une profondeur minimale de 2 cm. Ne pas appliquer le produit sur des semis superficiels ou irréguliers.

Ne pas traiter sur des céréales déchaussées ou en mauvais état végétatif, conséquence d'un mauvais enracinement, d'une implantation en sol creux, de sécheresse, d'excès d'eau ou d'eau stagnante, de gel ou d'attaques parasitaires.

Ne pas traiter sur des sols contenant moins de 2 % de matière organique.

Ne pas traiter sur des sols sableux, filtrants, caillouteux ou battants.

Ne pas traiter avant une période pluvieuse, en particulier ne pas traiter avant des pluies dont le cumul serait supérieur ou égal à 15 mm dans les 2 jours suivant le traitement.
En cas de pluviométrie supérieure ou égale à 50 mm dans les dix jours suivant le traitement, une phytotoxicité peut être observée.

Ne pas herser et ne pas rouler la céréale ni avant ni dans le mois suivant le traitement.

Préparation de la bouillie

Agiter le bidon avant l'emploi.
Diluer le produit dans un volume de bouillie de 100 à 300 litres d'eau par hectare selon le matériel de pulvérisation utilisé.
Pour cela :
- Remplir au 3/4 d'eau la cuve du pulvérisateur.
- Mettre en route l'agitation et verser la dose nécessaire de produit dans la cuve ou dans l'incorporateur du pulvérisateur.
- Terminer le remplissage de la cuve et maintenir l'agitation jusqu'à la fin de l'application.
- Appliquer la bouillie aussitôt après la préparation.

Mélanges et Compatibilités

Dans le cadre d'une application unique à l'automne, le produit appliqué en post-levée ne doit pas être mélangé. Dans le cadre d'un programme double automne, le produit est préconisé seul en pré-levée et peut être suivi d'un autre produit en post-levée.

Les mélanges doivent être mis en oeuvre conformément à la réglementation en vigueur. Pour connaître le détail pratique de cette mise en oeuvre, il est nécessaire de contacter au préalable le 0 800 25 35 45

Haut de page

Traitement

Conditions de traitement (époque, stade, seuil d'intervention)

Le produit s'utilise de préférence en post-semis pré-levée des blés tendres d'hiver ; mais peut également s'utiliser en post-levée précoce à l'automne du stade 1 feuille au stade 3 feuilles des blés tendres d'hiver. Les utilisations au stade pointant ne sont pas autorisés.
Sur les graminées adventices : le produit s'utilise de la pré-levée jusqu'au stade 3 feuilles maximum des graminées.
Sur les dicotylédones : le produit s'utilise du stade pré-levée jusqu'au stade 4 feuilles maximum des dicotylédones (2 verticilles pour le gaillet gratteron).
Le respect de ces stades est obligatoire pour obtenir une efficacité maximale du produit.

Attention : en cas de recours à des techniques culturales nouvellement mises en oeuvre par l'utilisateur ou présentant une quelconque spécificité, l'utilisateur doit en informer son fournisseur avant toute utilisation du produit, afin que ce dernier puisse en vérifier la faisabilité avec le fabricant du produit.

Programme de traitement

Le produit peut s'intégrer dans un programme de traitement comprenant une application d'automne avec ce produit suivi d'une nouvelle application en post-levée précoce avec un autre produit et/ou d'un rattrapage en sortie hiver.
L'application d'automne de ce produit dans le cadre d'une application unique à l'automne peut se faire :
- de préférence en pré-levée seul ou associé en cas de forte infestation,
- en post-levée précoce, seul, du stade 1 feuille à 3 feuilles des blés tendres d'hiver. L'application d'automne de ce produit dans le cadre d'un programme à 2 passages à l'automne peut se faire : En positionnant le produit en pré-levée seul et en utilisant un autre produit en post-levée précoce selon nos recommandations

Classification HRAC

F1 - Absorption jeunes tissus + contact. Il agit principalement en pré-levée des mauvaises herbes en pénétrant dans l'adventice par la tigelle et les racines superficielles.
F3 - Action par contact.
K3 - Inhibition de l'allongement cellulaire des méristèmes racinaires et aériens, bloquant ainsi la croissance et le développement des tissus.

Application (matériel, pression)

Utiliser de préférence des buses à fente et un appareil à basse pression (de l'ordre de 2 à 4 kg/cm²). Traiter en choisissant un débit par hectare assurant une répartition parfaitement homogène. L'efficacité du produit dépend de la qualité de répartition de la pulvérisation.

Veillez au bon réglage du matériel avant de commencer les traitements. Traiter en l'absence de vent.
Respecter les bonnes pratiques de pulvérisation pour éviter la formation de goutelettes fines.

Eviter les redoublements de passage de rampes de pulvérisation.

Réserver de préférence un appareil qui servira uniquement aux traitements de désherbage - Nettoyer et rincer très soigneusement le pulvérisateur aussitôt après le traitement.

Conditions du milieu


Pour l'emploi

- Eliminer les fonds de cuve conformément à la réglementation en vigueur.

Gestes responsables

AVERTISSEMENT
Toute reproduction totale ou partielle de cette étiquette est interdite. Respecter les usages, doses, conditions et précautions d'emploi mentionnés sur l'emballage. Ils ont été déterminés en fonction des caractéristiques du produit et des applications pour lesquelles il est préconisé. Conduire sur ces bases la culture et les traitements selon la bonne pratique agricole en tenant compte, sous la responsabilité de l'utilisateur, de tous les facteurs particuliers concernant votre exploitation, tels que la nature du sol, les conditions météorologiques, les méthodes culturales, les variétés végétales, la résistance des espèces... Le fabricant garantit la qualité du produit vendu dans son emballage d'origine et stocké selon les conditions préconisées, ainsi que sa conformité à l'Autorisation de Mise sur le Marché délivrée par les autorités compétentes françaises. Pour les denrées issues de cultures protégées avec cette spécialité et destinées à l'exportation, il est de la responsabilité de l'exportateur de s'assurer de la conformité avec la réglementation en vigueur dans le pays importateur

Haut de page

Précautions d'emploi

Cultures suivantes dans la rotation

Cultures suivantes dans la rotation.

Après un blé tendre d'hiver traité avec le produit en pré-levée ou en post-levée précoce à l'automne, les cultures pouvant être implantées dans le cadre normal de la rotation après travail simplifié du sol (profondeur minimale : 10 cm) ou après labour sont :
colza d'hiver, ray-grass (semé en automne ou en fin d'hiver), luzerne (semée en automne ou en fin d'hiver), pois protéagineux d'hiver, féverole d'hiver, blé tendre et blé dur d'hiver, épeautre, triticale, seigle, orge d'hiver, avoine d'hiver, blé tendre et blé dur de printemps, orge de printemps, avoine de printemps, pois protéagineux de printemps, féverole de printemps, lin à fibre de printemps, pomme de terre, betterave, maïs, tournesol, soja et sorgho.

L'implantation de toute autre culture non mentionnée dans la liste précédente se fera sous l'entière responsabilité de l'utilisateur.


Cultures intermédiaires ("CIPAN").

Après la moisson d'un blé tendre d'hiver traité avec le produit en pré-levée ou en post-levée précoce à l'automne, les cultures pouvant être implantées en tant que CIPAN après un travail simplifié du sol (profondeur minimale : 10 cm) et en respectant un délai minimum entre application du produit et semis de la CIPAN de 8 mois sont :
avoine, sarrasin, nyger, cameline, radis fourrager, moutarde, phacélie, trèfle d'Alexandrie et vesce.
Des symptômes de réduction de volume végétal et/ou de décoloration sont susceptibles de se produire mais toujours d'une intensité limitée.

L'implantation de toute autre CIPAN se fera sous l'entière responsabilité de l'utilisateur.

Cultures de remplacement

En cas de destruction accidentelle d'une culture de blé tendre d'hiver traitée avec le produit en pré-levée ou en post-levée précoce en automne, les cultures pouvant être implantées en tant que cultures de remplacement sont:
- après un travail superficiel du sol (profondeur minimale : 10 cm) ou après un labour et en respectant le délai entre application du produit et semis de la culture de remplacement écrit entre parenthèses : blé tendre et blé dur de printemps (4 mois), orge de printemps (4 mois), avoine de printemps (4 mois), pois protéagineux de printemps (4 mois), féverole de printemps (4 mois), maïs (5 mois), soja (5,5 mois) et sorgho (5,5 mois).
- uniquement après labour (profondeur minimale : 20 cm) et en respectant le délai entre application du produit et le semis de la culture de remplacement écrit entre parenthèses : lin à fibre de printemps (5 mois) et pomme de terre (5 mois).

Certaines cultures ne doivent pas être implantées : betterave et tournesol.

L'implantation de toute autre culture non mentionnée précédemment se fera sous l'entière responsabilité de l'agriculteur.

Pour le stockage

Stocker le produit dans un local où la température ne dépasse pas 40 °C.
- Conserver le produit uniquement dans son emballage d'origine, dans un local phytopharmaceutique conforme à la réglementation en vigueur, à l'écart des aliments et boissons, y compris ceux pour animaux. Conserver hors de la portée des enfants et des personnes non autorisées.

Pour l'élimination du produit et de l'emballage


- Pour l'élimination des produits non utilisables, faire appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l'élimination des produits dangereux.
- Ne pas réutiliser les emballages vides et les éliminer via une collecte organisée par les distributeurs partenaires de la filière Adivalor ou un autre service de collecte spécifique.

Mesures de protection des individus

Se laver les mains après toute manipulation/utilisation/intervention dans une parcelle préalablement traitée.

Ne pas manger, boire, téléphoner ou fumer lors de l'utilisation du produit.

Rapporter les équipements de protection individuelle (EPI) usagés dans un sac translucide à votre distributeur partenaire ECO EPI ou faire appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l'élimination de produits dangereux.

Cliquer en haut à droite de l'image pour l'agrandir.

Nettoyage du pulvérisateur et gestion des fonds de cuve

À la fin de la période d'application du produit, l'intégralité de l'appareil (cuve, rampe, circuit, buses…) doit être rincée à l'eau claire. Le rinçage du pulvérisateur, l'épandage ou la vidange du fond de cuve et l'élimination des effluents doivent être réalisés conformément à la réglementation en vigueur.

CLASSEMENT DU MÉLANGE

H351 - Susceptible de provoquer le cancer.
H317 - Peut provoquer une allergie cutanée.
H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

Attention
Conseils de prudence

P280 - Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage.
P308+P311 - En cas d'exposition prouvée ou suspectée : Appeler un CENTRE ANTIPOISON/un médecin.
P391 - Recueillir le produit répandu.
P501 - Eliminer le contenu/récipient dans le lieu d'élimination conformément à la réglementation locale

Phrases réglementaires des produits phytosanitaires

SPe2 - Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit sur sol artificiellement drainé pour les usages céréales d'hiver.
SPe3 - Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 1,6 L/Ha.
SPe3 - Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d'une largeur de 20 mètres en bordure des points d'eau pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.
SPe3 - Pour protéger les plantes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour les usages céréales d'hiver à la dose de 2 L/Ha.
SPe8 - Ne pas utiliser en présence d'abeilles et autres pollinisateurs.

Délai de rentrée

48 heures après traitement.

Protection des personnes présentes et des résidents

Respecter une distance d'au moins 5 mètres entre la rampe de pulvérisation et :
- l'espace fréquenté par les personnes présentes lors du traitement ;
- l'espace susceptible d'être fréquenté par des résidents ;
et utiliser un matériel permettant une atténuation de la dérive d'au moins 50 %.

Mesures de protection des individus

Mesures de protection des individus : se reporter impérativement au paragraphe de l’étiquette intitulé Précautions à prendre.

Mentions obligatoires

SP1 - Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface.
SP1 - Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes.

SP1 - Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage.
EUH401 - Respectez les instructions d'utilisation afin d'éviter les risques pour la santé humaine et l'environnement.

Mentions légales

Mateno® ¤ 450 g/l aclonifène   75 g/l flufénacet   60 g/l diflufénicanil ¤ AMM n°2190214 ¤ Détenteur d'homologation : Bayer SAS ¤ ® Marque déposée Bayer


Sensibilisation cutanée, catégorie 1B ¤ Cancérogénicité, catégorie 2 ¤ Toxicité aiguë pour le milieu aquatique , catégorie 1 ¤ Toxicité chronique pour le milieu aquatique, catégorie 1

¤ ¤ ¤ Attention ¤ ¤ ¤ H351 - Susceptible de provoquer le cancer. ¤ H317 - Peut provoquer une allergie cutanée. ¤ H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l'environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d'emploi : se référer à l'étiquette du produit ou à la fiche produit sur www.bayer-agri.fr - Bayer Service infos au N° Vert 0 800 25 35 45.

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.