Stock de semences adventices épuisé !

Qui n'a pas rêvé de planter une telle pancarte en « devanture » de parcelle. Mais pour venir à bout de la réserve en graines d'adventices, il faut non seulement agir dans la parcelle par le jeu du travail du sol, du désherbage chimique et mécanique mais aussi intervenir sur les bordures pour éviter tout risque de dissémination.

C’est en marge de la culture que les mauvaises herbes forment leur base de repli afin de mieux réattaquer la culture suivante.

Afin de limiter la propagation des graines avant la récolte, un simple entretien par broyage ou par fauchage des bordures de parcelle avant la montée en graines réduit le potentiel des nouvelles générations d’adventices.

Pendant la récolte, ARVALIS-Institut du Végétal préconise d’isoler les zones très infestées. Elles seront alors moissonnées en dernier, à l’aide d’un récupérateur de menue paille pour limiter les disséminations dans le sol.

Conseil

Bien nettoyer la moissonneuse-batteuse. L’entretien par broyage ou par fauchage des bordures de parcelle réduit le potentiel des nouvelles générations d’adventices.

ADVENTICE : un mot à découvrir aussi en podcast et à partager autour de vous...