Pucerons, aleurodes, thrips et cécidomyies sur choux : concilier efficacité et respect des auxiliaires avec MOVENTO®

MOVENTO® est le premier insecticide à présenter une double systémie. Positionné en pousse active du chou et avant l’installation des populations adultes, il contrôle les insectes piqueurs-suceurs pendant 3 à 4 semaines, avec un profil favorable sur auxiliaires.

MOVENTO® est transporté dans le xylème et le phloème, ce qui permet de protéger durant 3 à 6 semaines aussi bien les feuilles matures que les jeunes feuilles développées après application. Pour bénéficier de cette double systémie, des conditions poussantes au moment de l’application sont essentielles. 7 à 12 jours sont nécessaires pour que MOVENTO® soit assimilé et véhiculé par double systémie (faible action de choc).

MOVENTO® permet de contrôler :

  • Pucerons et aleurodes (sur choux feuillus, choux à inflorescence et choux pommés)
  • Thrips (sur choux pommés)
  • Cécidomyies (sur choux à inflorescence et choux pommés)
Aleurodes
Pucerons
Thrips
Cécidomyies (© CA Bretagne)

MOVENTO® est efficace sur les 1ers stades de développement des insectes piqueurs-suceurs. Il doit donc être positionné avant l’installation des populations adultes.

En plus de son efficacité, MOVENTO® a un profil favorable sur auxiliaires.

Résultats d’efficacité

Bien positionner MOVENTO® est essentiel pour bénéficier de toute son efficacité

  • Appliquer MOVENTO® en période de pousse active du chou pour qu’il puisse diffuser dans la plante par double systémie.
  • Intervenir avant l’installation des populations adultes sur la culture.
  • Il est essentiel de favoriser une absorption rapide de MOVENTO® : veiller à traiter en conditions de bonne humidité relative, de préférence le matin en évitant les heures chaudes de la journée. En conditions sèches, l’application de MOVENTO® pourra être reportée.

Autres recommandations d’emploi :

  • salademoventoDose : 0,75 L/ha.
  • Appliquer MOVENTO® de préférence seul (pas de mélange avec engrais foliaires par exemple).
  • Nombre d’applications : maximum 2 par an (14 jours minimum entre 2 applications).
  • Volume de bouillie recommandé supérieur à 300 L/ha.