Protection des semences de céréales : conseils et solutions

Le potentiel de la céréale se joue en grande partie lors de son installation. Destructions des semences par les ravageurs du sol, zabres ou taupins, fonte de semis, maladies du pied, développement de souches de fusariose, de septoriose, attaques de pucerons, transmission de virus : rapidement la liste des dégâts et des bio-agresseurs peut s'allonger et très vite porter préjudice à la céréale, compromettant fortement son rendement mais aussi la qualité sanitaire des grains. La première des solutions consiste à protéger la semence afin de sécuriser cette période si sensible. L'intérêt des traitements de semences se confirme dans une logique d'agriculture durable afin de préserver la rentabilité économique de la culture mais aussi de limiter les interventions au champ.