Classement des adventices de la betterave les plus fréquentes

Le chénopode ressort depuis 1999 comme la première adventice la plus fréquemment rencontrée dans les parcelles de betteraves.

De loin, le chénopode ressort depuis 1999 comme la première adventice la plus fréquemment rencontrée dans les parcelles de betteraves, avec une année record en 2010, où son taux d’infestation a grimpé à 67%.

Vient ensuite un peloton englobant les renouées liserons, la mercuriale et la matricaire camomille.
Les  repousses de colza sont de plus en plus signalées.

Fréquence des adventices en culture de betteraves

par variété et par année