Chenille défoliatrice des fruits et de la tomate

La tomate est appréciée par de nombreuses espèces de noctuelles défoliatrices. Les chenilles de ces papillons de nuit provoquent d’importants dégâts au printemps, à leur reprise d’activité. L’installation de filets, le piégeage des papillons permettent de surveiller la présence des adultes. La bactérie Bacillus thuringiensis peut être utilisée pour contrôler les larves. Les solutions insecticides sont à positionner sur jeunes larves.

Profil du ravageur

Leviers agronomiques

Conseils phytosanitaires