Chaoline®

Mis à jour le 18/06/2019

Composition
fosétyl-Al 471 g/kg, soit 47.1% (m/m) métirame 289 g/kg, soit 28.9% (m/m)
Formulation
WG - granulés dispersibles dans l'eau
Une question sur ce produit ?

BayerService Infos
vous répond immédiatement par téléphone ou dans la journée par email.

Lun. à ven. - 8h à 19h
Appel gratuit depuis un poste fixe
0 800 25 35 45

Question par email
Chaoline®

Chaoline®

Mis à jour le 18/06/2019

Fongicide systémique contre le mildiou de la vigne.

CHAOLINE® est un fongicide préventif actif contre l'excoriose, le mildiou de la vigne et le rougeot parasitaire.
Il contient du fosétyl®-Al, qui pénètre très rapidement dans la plante, circule ensuite avec la sève montante et descendante, et se répartit ainsi dans toute la plante. Le fosétyl®-Al possède un mode d'action très particulier : il stimule les Défenses Naturelles de la vigne contre le mildiou.
Il contient également du métirame, fongicide multisite qui agit préventivement et par contact sur mildiou, excoriose et rougeot parasitaire de la vigne.

ZNT

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau comportant un dispositif végétalisé non traité d'une largeur de 5 mètres en bordure des points d'eau pour limiter les risques d'eutrophisation.

2a. Pour protéger les arthropodes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente.

Zone non traitée
Voir détails
DVP

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau comportant un dispositif végétalisé non traité d'une largeur de 5 mètres en bordure des points d'eau pour limiter les risques d'eutrophisation.

Dispositif végétalisé permanent
Voir détails
DRE

48 heures après traitement.

Délai de rentrée
Voir détails
INFOS SÉCURITÉ ET CLASSEMENT MÉLANGE

Équipements de protection individuelle

En cas d'urgence, appelez le 15 ou le 112 et le centre antipoison puis signalez vos symptômes au réseau Phyt'attitude au 0 800 887 887.

En savoir plus

Centres antipoison et de toxicovigilance
Angers02 41 48 21 21
Bordeaux05 56 96 40 80
Lille0800 59 59 59
Lyon04 72 11 69 11
Marseille04 91 75 25 25
Nancy03 83 22 50 50
Paris01 40 05 48 48
Rennes02 99 59 22 22

Vous pouvez également nous poser directement vos questions par téléphone du lundi au vendredi de 8h à 19h.
BayerService Infos
0 800 25 35 45

Raisonner l’ergonomie, l’organisation du travail, la protection collective et enfin les équipements de protection individuelle. La responsabilité du choix et de la décision du port des E.P.I. revient à l’agriculteur ou à l’employeur de salariés utilisateurs de produits phytopharmaceutiques. Le salarié utilisateur est également responsable de la décision du port de ces équipements.

Composition
fosétyl-Al 471 g/kg, soit 47.1% (m/m) métirame 289 g/kg, soit 28.9% (m/m)
Formulation
WG - granulés dispersibles dans l'eau
Haut de page

Usages et doses autorisées

Cultures
Cibles/Usages
Doses
Spécifications d'usage
Stade d'application
DAR (en jours)
ou BBCH max
ou NC (Non Concerné)
Précaution
environnement

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau comportant un dispositif végétalisé non traité d'une largeur de 5 mètres en bordure des points d'eau pour limiter les risques d'eutrophisation.

2a. Pour protéger les arthropodes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente.

VigneExcoriose3.0 kg/ha2 trait./campagne

stade BBCH 07 à BBCH 12


35 1a , 2a
VigneRougeot parasitaire (brenner), Mildiou4.0 kg/ha3 trait./campagne

stade BBCH 13 à BBCH 81


35 1a , 2a
Utilisé suivant les Bonnes Pratiques Agricoles et dans le respect du Délai Avant Récolte, CHAOLINE n'a aucune incidence néfaste sur les fermentations, et ne modifie pas les qualités organoleptiques des vins. CHAOLINE peut s'utiliser jusque début véraison sur les vignes destinées à la production d'alcool.

Limites maximales en résidus de substances actives : se reporter aux LMR en vigueur au niveau de l'Union Européenne et consultables à l'adresse :http://ec.europa.eu/sanco_pesticides/public/index.cfm

Bayer SAS ne préconise l'utilisation de ce produit que sur les cultures et usages mentionnés dans le tableau des usages ci-dessus et, à ce titre, décline toute responsabilité concernant l'élargissement de son utilisation à d'autres usages tels que prévus par l'arrêté du 26 mars 2014 et ses arrêtés modificatifs.
Pour toute utilisation liée à cet arrêté, veuillez contacter Bayer Service Infos au préalable au 0 800 25 35 45.

1. Organismes aquatiques

1a. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau comportant un dispositif végétalisé non traité d'une largeur de 5 mètres en bordure des points d'eau pour limiter les risques d'eutrophisation.

Le tableau ci-dessus fait apparaître les précautions à prendre pour l'environnement, fixées par l'autorisation de mise en marché de la spécialité.
Si ZNT aquatique non fixée (en l'absence sur l'étiquette de zone non traitée par rapport aux points d'eau), respecter, selon les dispositions de l'arrêté du 4 mai 2017, la valeur minimale suivante : Zone non traitée 5 mètres.

2. Arthropodes, oiseaux, mammifères, abeilles

2a. Pour protéger les arthropodes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente.

Délai de rentrée des travailleurs dans la zone traitée

48 heures après traitement.

Haut de page

Préparation du traitement

Préparation de la bouillie

- remplir à moitié d'eau la cuve du pulvérisateur.
- mettre en route l'agitation, introduire un anti-mousse si nécessaire et verser lentement dans la cuve la dose de CHAOLINE® nécessaire.
- terminer le remplissage de la cuve et maintenir l'agitation jusqu'à la fin de l'application. La bouillie doit être utilisée dans les 48 heures qui suivent sa préparation en maintenant une agitation modérée.

Mélanges et Compatibilités

Nous recommandons l'utilisation préalable d'un anti-mousse. Ne pas mélanger CHAOLINE® avec les produits à base de cuivre ni avec les engrais foliaires contenant de l'azote.

Les mélanges doivent être mis en oeuvre conformément à la réglementation en vigueur. Pour connaître le détail pratique de cette mise en oeuvre, il est nécessaire de contacter au préalable le 0 800 25 35 45

Haut de page

Traitement

Dose(s) préconisée(s)

Contre l'excoriose, la dose homologuée est de 3 kg/ha sur la base d'un volume de bouillie de 1000 l/ha (0,3 Kg/hl). Il est recommandé d'utiliser CHAOLINE à la dose de 0,3 Kg/hl en pulvérisation à jet projeté sur le cep en allant jusqu'au ruissellement (atteint à 500 l/ha), ou 1,5 kg/ha en pulvérisation pneumatique dirigée ou à jet porté.
Contre le mildiou, en tout début de saison la dose sera de 3 à 4 kg/ha, en fonction du volume de végétation, puis de 4 kg/ha à partir du stade boutons floraux agglomérés.

Conditions de traitement (époque, stade, seuil d'intervention)

CHAOLINE peut être utilisé entre le stades BBCH 7 et 81 de la vigne

Excoriose : une seule application lorsque 30% des bourgeons ont atteint le stade D (pointe verte visible) est suffisant pour apporter une excellente protection.
Mildiou : traiter préventivement dès l'annonce des premiers risques de mildiou signalés par les organisations professionnelles.
Rougeot parasitaire (brenner) : traiter à partir de 3 feuilles étalées en situation à risques, et maintenir la protection durant toute la période de sensibilité en renouvelant le traitement toutes les 3 nouvelles feuilles.
Le fosétyl-Al de CHAOLINE, utilisé selon nos préconisations, protège les pousses formées entre 2 traitements. Si un rognage est nécessaire, nous conseillons de le réaliser avant le traitement avec CHAOLINE.
CHAOLINE est toléré par la plupart des variétés. En cas de doute, faire un essai préalable. Ne pas utiliser en culture de vigne sous serre.

Attention : en cas de recours à des techniques culturales nouvellement mises en oeuvre par l'utilisateur ou présentant une quelconque spécificité, l'utilisateur doit en informer son fournisseur avant toute utilisation du produit, afin que ce dernier puisse en vérifier la faisabilité avec le fabricant du produit.

Programme de traitement

CHAOLINE peut être utilisé contre le mildiou à la cadence de 12-14 jours. D'une manière générale, cette durée de protection est obtenue entre 2 traitements avec CHAOLINE. En cas de forte pression, ramener l'intervalle à 10 jours.
L'utilisation de CHAOLINE en traitement curatif après contamination de la vigne par le mildiou est formellement déconseillée.
Pour les pépinières viticoles, utiliser la dose de 4 kg/ha à la cadence de 8 jours en évitant les pulvérisations à forte pression.
Dans tous les cas, ne pas dépasser 3 applications de CHAOLINE par an sur la même parcelle.

Application (matériel, pression)

Compte-tenu du mode de distribution des substances actives de CHAOLINE® :
- systémie ascendante et descendante du fosétyl®-Al
- et action de contact du métirame-zinc,
une pulvérisation sur chaque rang, face par face, est fortement conseillée.

Contre l'excoriose, nous recommandons l'usage de panneaux récupérateurs.Bayer CropScience France interdit formellement les applications réalisées à l'aide d'un pulvérisateur à dos, la qualité de pulvérisation étant trop irrégulière. Ainsi, Bayer CropScience France décline toute responsabilité en cas d'utilisation de CHAOLINE® à l'aide d'un appareil de ce type.

Conditions du milieu

Eviter de traiter aux heures chaudes de la journée.

Pour l'emploi


- Eliminer les fonds de cuve conformément à la réglementation en vigueur.

Gestes responsables

Important
Respecter les usages, doses, conditions et précautions d'emploi mentionnés sur l'emballage qui ont été déterminés en fonction des caractéristiques du produit et des applications pour lesquelles il est préconisé. Conduisez sur ces bases, la culture et les traitements selon la bonne pratique agricole en tenant compte, sous votre responsabilité, de tous facteurs particuliers concernant votre exploitation, tels que la nature du sol, les conditions météorologiques, les méthodes culturales, les variétés végétales, la résistance des espèces...
Le fabricant garantit la qualité de ses produits vendus dans leur emballage d'origine ainsi que leur conformité à l'autorisation de mise sur le marché.
Compte tenu de la diversité des législations existantes, il est recommandé, dans le cas où les denrées issues des cultures protégées avec cette spécialité sont destinées à l'exportation, de vérifier la réglementation en vigueur dans le pays importateur.

Haut de page

Précautions d'emploi

Pour le stockage

Ne pas stocker la préparation à plus de 35°C.
- Conserver le produit dans son emballage d'origine, dans des locaux fermés à clé, à l'écart de tout aliment et boisson y compris ceux pour les animaux, et hors de portée des enfants. Les locaux doivent être frais et ventilés.

Pour l'élimination du produit et de l'emballage


- Pour l'élimination des produits non utilisables, faire appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l'élimination des produits dangereux.
- Ne pas réutiliser les emballages vides et les éliminer via une collecte organisée par les distributeurs partenaires de la filière Adivalor ou un autre service de collecte spécifique.

Mesures de protection des individus

Cliquer en haut à droite de l'image pour l'agrandir.
CLASSEMENT DU MÉLANGE

H315 - Provoque une irritation cutanée.
H317 - Peut provoquer une allergie cutanée.
H373 - Risque présumé d'effets graves pour les organes à la suite d'expositions répétées ou d'une exposition prolongée en cas d'ingestion.
H410 - Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

Attention
Conseils de prudence

P280 - Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage.
P308+P311 - En cas d'exposition prouvée ou suspectée : appeler un CENTRE ANTI-POISON/un médecin.
P391 - Recueillir le produit répandu.
P501 - Eliminer le contenu/récipient dans le lieu d'élimination conformément à la réglementation locale

Phrases réglementaires des produits phytosanitaires

SPe3 - Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d'eau comportant un dispositif végétalisé non traité d'une largeur de 5 mètres en bordure des points d'eau pour limiter les risques d'eutrophisation.
SPe3 - Pour protéger les arthropodes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente.

Délai de rentrée des travailleurs dans la zone traitée

48 heures après traitement.

Mesures de protection des individus

Mesures de protection des individus : se reporter impérativement au paragraphe de l’étiquette intitulé Précautions à prendre.

Mentions obligatoires

-

SP1 - Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage.
Respectez les instructions d'utilisation afin d'éviter les risques pour la santé humaine et l'environnement.

Mentions légales

Chaoline® ¤ 471 g/kg fosétyl-Al   289 g/kg métirame ¤ AMM n°9600368 ¤ Détenteur d'homologation : Bayer SAS ¤ Corrosion/irritation cutanée, catégorie 2 ¤ Sensibilisation cutanée, catégorie 1 ¤ Toxicité spécifique pour certains organes cibles - Exposition répétée, catégorie 2 ¤ Toxicité aiguë pour le milieu aquatique , catégorie 1 ¤ Toxicité chronique pour le milieu aquatique , catégorie 1 ¤ ® Marque déposée Bayer ¤

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l'environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d'emploi : se référer à l'étiquette du produit ou à la fiche produit sur www.bayer-agri.fr - Bayer Service infos au N° Vert 0 800 25 35 45.

Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.