Adengo® Xtra, « moins, c'est mieux » !

Le désherbage précoce est indispensable pour limiter la concurrence entre la levée des maïs et celle des adventices. Dès le semis 2019, les agriculteurs disposeront de la nouvelle solution herbicide maïs : Adengo® Xtra. Faisons le point avec Guillaume Ferrer, Chef Marché Maïs chez Bayer, sur cette nouvelle spécialité qui annonce « Moins, c’est mieux ».

La gamme herbicides maïs de Bayer compte désormais Adengo® Xtra. Que propose-t-il de nouveau ?

« Si l’association des substances actives* existe déjà sur le marché, c’est la formulation qui évolue avec Adengo® Xtra. En effet, cette nouvelle solution hyperconcentrée va permettre aux agriculteurs de manipuler moins de bidons, moins de produit, et va nécessiter moins de temps de mise en œuvre, avant, pendant ou après le traitement. Au final, ce sont moins de manipulations et donc moins d’exposition aux produits phytosanitaires. Son niveau d’efficacité diminuera également le nombre de rattrapage. Cela fait beaucoup de “moins” donc c’est mieux ! »

* thiencarbazone-methyl + isoxaflutole + cyprosulfamide

Pouvez-vous préciser ?

L’agriculteur manipulera 5 à 10 fois moins de bidons

Adengo® Xtra est homologué à une dose faible d'utilisation à l'hectare : 0,44 l/ha. Au final, nos calculs montrent que l’agriculteur manipulera 5 à 10 fois moins de bidons par rapport à la spécialité habituellement utilisée. Logiquement, il gagnera aussi du temps sur la préparation de la bouillie et le rinçage du pulvérisateur.

En terme d’efficacité, Adengo® Xtra cible l'ensemble des flores présentes en maïs : dicotylédones classiques, dicotylédones difficiles, graminées et vivaces. Nos différentes analyses nous permettent d’affirmer qu’il s’agit actuellement d’une des meilleures spécialités pour contrôler les renouées dès la pré-levée. Grâce à cette largeur de spectre, moins besoin pour l’agriculteur de prévoir un traitement de rattrapage et de ressortir son pulvérisateur ! 

Quel impact sur la rentabilité économique ?

Nous prévoyons une meilleure rentabilité économique puisque nous agissons sur l’efficacité du désherbage dans tous les sens du terme. Si l’on combine réduction du nombre de passages du pulvérisateur, la réduction du temps de préparation et une largeur de spectre permettant moins de rattrapages, cela viendra en toute logique réduire les coûts qui pèsent sur l’exploitation.

Quel est son positionnement ?

Adengo® Xtra peut être utilisé en pré-levée et/ou en post-levée précoce. Si les conditions d'humidité du sol ne sont pas favorables à une application de pré-levée, l’agriculteur a toujours la possibilité de reporter le traitement en post-levée pour sécuriser l’efficacité du désherbage. Il offre donc une flexibilité en terme de mise en œuvre avec un positionnement possible sur les deux créneaux.

Dans tous les cas, il faut désherber le plus tôt possible pour limiter la concurrence entre les levées de maïs et celles des adventices. En fonction de la flore à contrôler, il peut être associé avec un partenaire adéquat. Par exemple, dans les situations de forte pression graminées, il est recommandé avec un anti-graminées spécifique, à dose réduite.

« Il offre une flexibilité en terme de mise en œuvre avec un positionnement possible en pré ou en post »

Guillaume Ferrer
Chef marché Maïs

« On estime que cette méthode peut réduire par trois la quantité de produit à l’hectare. »

Guillaume Ferrer
Chef marché Maïs

Peut-on l'appliquer dans les zones où la protection de la qualité de l’eau est particulièrement critique ?

Dans les zones sensibles, la précaution est de rigueur dans tous les cas, quel que soit le produit qu’on utilise. Pour le cas d’Adengo® Xtra il peut s’intégrer dans un programme herbicide en association avec une spécialité à base de chloroacetamide. Comme il présente une haute efficacité contre les graminées, il permet de diminuer la dose de son partenaire. C’est également une alternative au désherbage en plein puisqu’il peut être appliqué uniquement sur le rang de maïs, complété par un binage sur l’inter-rang.