Raisonner les applications phytosanitaires grâce aux OAD*

Initiative d’Hervé Mesnard, sur la ferme de référence EARL Mesnard à Querrieu (80). 

Cuvette jaune : surveillance d’apparition de certains insectes

Les actions mises en place

Les 7 Fermes de références sont équipées d’une station météo.Hervé Mesnard utilise simultanément les outils suivants :

  • GPN Pilot (Total) et FARMSTAR (Arvalis) : raisonner lafertilisation azotée sur des cultures telles que le blé.
  • Mileos® (Arvalis) : « prévoir la maladie pour la combattre »sur pommes de terre.
  • Bay+Positif New® (Bayer) : suivre la pression des maladies en céréales.
  • Bay+ CIBlé® (Bayer) : prévoir les stades des céréales et optimiser les applications herbicides.

Les enjeux

Donner aux agriculteurs les moyens d’optimiser leur raisonnement en matière de conduite phytosanitaire de leurs cultures. Les OAD permettent de ne traiter que si nécessaire, à la bonne dose et au bon moment. Ils sont aussi un support pour les techniciens-conseils qui peuvent ainsi diagnostiquer et justifier leurs préconisations d’interventions phytosanitaires.

Les résultats obtenus

  • L’outil CIBlé® a permis de prévoir les apports azotés.
  • Positif® a permis de piloter le traitement de la septoriose.
  • L’utilisation combinée des 2 outils (CIBlé® et Positif®) a permis, sur des parcelles de blé, d’affiner au mieux le positionnement du traitement feuilles.

3 à 4 Q/ha : c’est le gain moyen réalisé par H. Mesnard en appliquant les recommandations des OAD sur sa parcelle test, en comparaison avec son propre itinéraire.

Les bénéfices agriculteurs

L’utilisation d’OAD permet :

  • d’expliquer l’utilité des traitements phytosanitaires et de justifier chaque intervention,
  • d’organiser son travail et d’anticiper le besoin en matériel (pulvérisateur, épandeur...) qui est en CUMA (Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole),
  • de mettre en place des alternatives aux traitements systématiques induisant ainsi un gain de temps, d’énergie et donc un gain économique,
  • de mieux raisonner les applications en fonction des pressions annoncées pour les maladies telles que fusariose et septoriose.

Le point de vue de Bayer

  • Bayer s’engage à développer ces nouveaux services qui permettent d’accompagner l’usage des produits phytosanitaires.
  • Le suivi de parcelles sur le terrain aide à améliorer la  performance des OAD Bayer.