La sécurité, une priorité sur le Gaec de la Ruelle (35)

Le 5 juin, vingt éleveurs ont visité le Gaec de la Ruelle près de Rennes dans l’Ouest. Cette exploitation de 125 vaches laitières localisée à Treffendel dans l’Ille-et-Vilaine fait partie du réseau des huit fermes de référence Bayer. La sécurité lors des traitements phytosanitaires y est une priorité. Démonstration.

La sécurité se décline en toute cohérence, à chaque étape des traitements.

La sécurité utilisateur : « un sujet prioritaire et non négociable ! », indique Pascal Goffart ingénieur Bayer. D’où l’idée de consacrer une grande partie de la visite de la ferme référence Bayer de Jean-Michel Massue aux bonnes pratiques de traitement.  Alors, lorsque l’éleveur de vaches laitières, cultivant 285 hectares, à Treffendel dans l’Ille-et-Vilaine, a invité vingt éleveurs de la région grand Ouest, à passer la porte de son local phyto, pas étonnant qu’ils aient tous relevé le côté très ordonné et optimisé du bâtiment. Si les agriculteurs sont au fait des normes réglementaires, le local de Jean-Michel Massue reflète le souci de gérer avec un maximum de sécurité la logistique de ses produits de protection des plantes ; ne serait-ce que par leur classement, dans l’important espace dédié. Une majorité des éleveurs possède une armoire fermée à clé pour garder leur produit.

L’éleveur utilise le système easyFlow pour éviter tout contact avec les produits lors du remplissage du pulvérisateur. Le bidon se clipse sur la cuve. Lors de la visite, la dernière génération easyFlow M a été présentée. Après avoir recueilli les retours d'expérience des utilisateurs, nous avons fait évolué l'outil, il assure notamment l’écoulement du liquide concentré par aspiration pour plus de fluidité. Un système de mesure avec graduation a aussi été ajouté. L’occasion pour les équipes de Bayer de rappeler les réflexes essentiels lors de la manipulation des produits, notamment le port des gants, des lunettes et de la combinaison.
« Même si les agriculteurs ont tous leur Certiphyto, ce type de visite est un moyen de rappeler les fondamentaux », souligne Coralie Deniot, animatrice Bayer région Ouest. De l’aveu d’agriculteurs présents : « Les piqûres de rappel sont bienvenues car, dans l’action, on oublie vite ! ».

L’exploitation est localisée sur le bassin versant du Meu qui alimente la ville de Rennes. L’installation d’un Phytobac® Hermex évite les pollutions ponctuelles lors de la préparation et du rinçage du pulvérisateur. Les parcelles, en pente, sont cultivées afin de prévenir les pollutions diffuses par ruissellement : pas de croûte de battance et une absorption de l’eau facilitée avec le semis du maïs au strip-till.

« La présentation d’un matériel atypique, permettant le semis de maïs au strip-till en même temps qu’un désherbage optimisé sur le rang, a suscité un intérêt chez les agriculteurs »

Xavier Castel
Ingénieur Bayer

A lire également :