Tordeuses : G2, une lutte à sécuriser

Les tordeuses de deuxième génération sont particulièrement préjudiciables car elles perforent les baies, créant des voies d'accès à Botrytis cinerea et au champignon Aspergillus carbonarius

Les tordeuses de deuxième génération sont particulièrement préjudiciables car elles perforent les baies, créant des voies d’accès à Botrytis cinerea et au champignon Aspergillus carbonarius. A ce stade, mieux vaut choisir une lutte préventive et suivre les conseils de votre technicien en fonction de la modélisation et des observations réalisées.

Vous aurez le choix entre un positionnement ovicides ou larvicides, selon le type de produit. En cas de forte pression, deux traitements peuvent être nécessaires à ces deux stades.
Attention, le niveau de pression en G1 ne présage pas du niveau d’attaques en G2. Il est possible d’avoir peu d’attaques en G1 et de fortes perforations par la suite.

Decis Protech / Pearl Protech® / Split® Protech à base de deltaméthrine est également efficace contre les tordeuses. Il s’utilise à la dose de 0,83 l/ha de préférence au stade ovicide.

Eudémis de la vigne ou tordeuse de la grappe
Eudémis vigne ou tordeuse grappe