Tordeuses : G1, suivez les seuils et l'historique de la parcelle

La lutte phytosanitaire contre la première génération de tordeuses se fonde sur des seuils qui diffèrent d'une région à une autre.

La lutte chimique contre la première génération de tordeuses se fonde sur des seuils qui diffèrent d’une région à une autre. Il varie de 100 glomérules pour 100 grappes à 30 si l’on tolère des attaques. Cette différence de préconisations s’explique par le fait que la G1 est moins préjudiciable que les autres, notamment parce que les attaques sur les boutons floraux sont en partie compensées par le poids des grappes. Attention, certains cépages comme le chardonnay compensent beaucoup moins bien. Fiez-vous aussi à l’historique et à la sensibilité de votre parcelle pour décider d’une lutte chimique.

 
Grâce à la modélisation et au piégeage, votre conseiller vous indiquera la date optimale pour le positionnement de ce traitement. Vous aurez le choix entre un positionnement ovicides ou larvicides, selon le type de produit.
Utilisez Decis Protech / Pearl Protech® / Split® Protech à base de deltaméthrine à la dose de 0,5 l/ha.

Eudémis de la vigne ou tordeuse de la grappe
Eudémis vigne ou tordeuse grappe