Thrips du melon : optimiser le traitement Decis Protech

La deltaméthrine permet de contrôler efficacement les populations de thrips dans les cultures de melon.

Pour venir à bout du thrips du melon, Bayer propose trois spécialités composées de 15 g/l de deltaméthrine, de la famille des pyréthrinoïdes : Decis Protech, Pearl Protech et Split Protech. Ces insecticides se caractérisent par un large spectre et sont dotés d’une excellente persistance d’action. En pulvérisation foliaire, ces produits s’appliquent à la dose de 0,83 l/ha. Il est possible de les utiliser jusqu’à trois fois durant la campagne. Ils agissent par contact et par ingestion. Bien sûr, il convient de les utiliser en dehors de la présence d’abeilles (tôt le matin ou le soir). Le délai avant récolte est fixé à trois jours. La biologie et le comportement de l’insecte, très mobile, compliquent quelque peu la lutte chimique. Quelques conseils : bien mouiller la végétation pour atteindre les insectes se trouvant sur la face inférieure des feuilles, diriger le jet vers le sol pour détruire les larves en train de se nymphoser, renouveler le traitement 4 à 7 jours après le premier pour atteindre les individus à l’abri lors du précédent passage ou encore, réaliser la pulvérisation en conditions suffisamment chaudes pour stimuler la sortie des thrips.

L'essentiel des préconisations :

  • Appliquer à la dose de 0,83 l/ha dès l’apparition des ravageurs
  • Ne pas dépasser trois traitements par saison
  • Bien mouiller la végétation
  • Diriger le jet vers le sol
  • Renouveler le traitement 4 à 7 jours après le 1er
  • Profiter de conditions chaudes pour intervenir