Tavelure, attention aux contaminations primaires

La réussite de la lutte contre la tavelure du poirier passe par une maîtrise des contaminations primaires.

La réussite de la lutte contre la tavelure du poirier passe par une maîtrise des contaminations primaires.

L’objectif est de ne pas avoir besoin d’intervenir à nouveau pendant la période estivale et de multiplier les applications de produits phytosanitaires.

Pour cela, traitez de manière préventive dès l’annonce d’une pluie et en prenant soin de renouveler l’application après 20 à 25 mm de pluie avec les produits de contact.

Avec Flint®/Consist®/Natchez®, vous pouvez attendre jusqu’à 40 mm de précipitation.