Sur une feuille verte, quelle est l'efficacité du traitement en fonction du niveau de contamination de Septoria tritici ?

L'efficacité du fongicide sur une feuille verte mais contaminée varie en fonction de la quantité d'ADN de Septoria tritici détectée. Ainsi, le fongicide conserve son haut niveau d'efficacité et enraye la colonisation naissante lorsque les quantités d'ADN sont très faibles.

Sur une feuille verte mais fortement contaminée, le fongicide n’arrêtera pas la contamination. Il agira en prévention contre d’autres éventuelles contaminations.

Le positionnement du fongicide est donc fondamental pour une pleine efficacité contre cette maladie des feuilles.

Ces résultats ont été obtenus par l’Institut Polytechnique La Salle Beauvais dans le cadre de recherches conduites en partenariat avec Bayer.

Le saviez-vous ?

La détection des brins d’ADN s’effectue en laboratoire grâce à l’outil qPCR. Cette méthodologie sert également à vérifier la fiabilité des outils de modélisation comme Positif.

Les tests qPCR ne sont pas transportables au champ. Outre un protocole de prélèvement strict, il faut 7 jours avant d’obtenir les résultats. Ils constituent en revanche un bon moyen pour comprendre l’interaction entre pouvoir pathogène d’un champignon et efficacité du produit.

L’outil d’aide à la décision Positif, avec son approche thermodynamique intégrant les paramètres agronomiques, climatiques et variétaux, simule l’évolution de la maladie.
Il donne le top départ pour traiter sur la feuille verte.