Sclérotinia : protéger dès le stade chute des premiers pétales

Le stade d’intervention du traitement est crucial pour garantir la protection des colzas contre le sclérotinia. C’est à la chute des premiers pétales, au stade G1, lorsque les premières siliques sont au début de leur formation, que le traitement sera le plus efficace.

Le traitement fongicide destiné à lutter contre le sclérotinia du colza doit être appliqué préférentiellement au stade G1, à la chute des premiers pétales, lorsque les premières siliques sont formées sur les hampes principales, avec une longueur inférieure à 2 cm. L’apparition de ce stade est variable selon les variétés, les régions et le climat. Il arrive 6 à 12 jours après le stade F1 (début floraison).

  • Avant le stade G1, la protection fongicide ne permettrait de couvrir que quelques fleurs
  • Après le stade G1, les feuilles ne seraient pas couvertes convenablement pour assurer une bonne protection.

Il est donc nécessaire de guetter l’apparition de ce stade G1.


Stades F1 et G1 : ne pas confondre !

Les différences visibles entre F1 et G1 ? Alors qu’en F1, la parcelle est encore verte, avec seulement 50 % des plantes présentant une fleur ouverte, en G1, le champ est jaune : les hampes secondaires commencent à fleurir et l’on peut observer dix premières siliques sur les hampes principales.