Rhapsody® : un produit de biocontrôle efficace pour la protection colza

Une composition et une facilité d’utilisation innovantes, voici les points forts du fongicide biocontrôle Rhapsody®. Outre ses performances, notamment sur colza pour lutter contre le sclérotinia, ce sont des atouts très appréciés des utilisateurs.

L’efficacité de Rhapsody® est régulière

Comme toute spécialité à action fongicide, Rhapsody® a suivi tout un processus d’homologation avec, à la clé, une obligation de résultat en termes d’efficacité. La recommandation est de l’associer à une demi-dose de produit conventionnel. Une association qui confère une régularité d’action et de performance quelles que soient les conditions pédo-climatiques.

Important

Pour être efficace, Rhapsody® doit être utilisé à la dose prescrite sur l’emballage, adaptée à une culture, à un stade et à un spectre d’action bien précis.

Et comment ça marche ?

Dans la nature, il existe des millions de bactéries. Le Bacillus subtilis QST 713 se démarque par la diversité et la quantité de composés naturels qu’il est capable de produire. Au cours des dernières années, nous avons affiné le processus de fermentation afin que sa mise au point réponde parfaitement aux besoins des utilisateurs.

L’ajout de nutriments dans le fermenteur permet aux bactéries de grandir, de se multiplier et de sécréter une large gamme de composés naturels, aux activités antifongiques et antibactériennes prouvées. Une fois les nutriments consommés, les bactéries se transforment en spores de conservation, appelées endospores : un état stable qui empêche la formulation d’évoluer une fois mise en bidon. Développer une formulation stable, composée d’organismes vivants, est en soi un réel défi. À chaque étape du processus, la production est contrôlée et testée pour valider la qualité et la durabilité de la formulation.

Description

La formulation de Rhapsody® se compose principalement des composés naturels sécrétés par les bactéries pendant la fermentation et des endospores de Bacillus subtilis QST 713.

Trois principaux types de composés naturels sont sécrétés pendant la fermentation :

Des lipopeptides (iturines, agrastatines et surfactines), avec une action fongicide. Ils inhibent la germination du mycelium et des spores des champignons parasites. Toute la structure de la membrane des champignons est alors perturbée.

Des molécules à action bactéricide (macrolactines et difficidines) qui inhibent les enzymes des pathogènes bactériens. La synthèse des protéines est alors bloquée, tout comme la division cellulaire du parasite.

L’action conjuguée des bactéries Bacillus Subtilis QST 713 et des hormones végétales (indole-acetic-acid et butanédiol) produites par la bactérie permettent le développement de plus de racines latérales ainsi que leur allongement, stimulant ainsi la croissance et la défense des plantes

Rhapsody® a une meilleure adhérence sur les feuilles

La surface des feuilles de colza est recouverte de cires cristallines et est difficile à mouiller. Les gouttes de liquides de pulvérisation de la solution Rhapsody®/Propulse® adhèrent à la surface des feuilles difficiles à mouiller. Elle offre ainsi une plus grande efficacité d’application, même avec des buses à injection d’air.

Rhapsody® ne demande pas de conditions de stockage particulières

Le produit développé par Bayer, Rhapsody®, possède une formulation adaptée qui lui permet d’être stocké comme toutes spécialités phytosanitaires, sans contraintes supplémentaires. Dans un local aéré, au sec, et dans des températures comprises entre 5 et 35 °C. Contrairement à d’autres spécialités de biocontrôle, il n’est donc pas nécessaire de le garder en frigo.

Rhapsody® s’utilise comme tous les produits phytosanitaires liquides

« J’ai testé le produit de biocontrôle Rhapsody® en mélange avec un produit classique à demi-dose, au stade G1 du colza (chute des premiers pétales) pour cibler le sclérotinia. J’avais quelques appréhensions sur le mode d’utilisation de ce produit mais au final, rien de plus simple ! Cette formulation liquide est très pratique à utiliser. On ouvre le bidon, on verse dans l’incorporateur et le tour est joué ! »

Marc Watrelot
région Centre-Val de Loire

La formulation liquide de Rhapsody® se manipule facilement et s’utilise comme un produit phytosanitaire classique. Le contenu du bidon se verse aisément dans l’incorporateur et la formulation est adaptée pour se mélanger à d’autres produits phytosanitaires. Certaines spécialités de biocontrôle se présentent sous forme de poudre, difficile parfois à remettre en solution. Ce n’est pas le cas de Rhapsody®.

À retenir

La solution Rhapsody® se démarque par la diversité et la quantité de composés naturels qu’elle produit et qui lui sont propres permettant ainsi des activités antifongiques et antibactériennes sur de nombreuses cultures, dont le colza. Avec l’arrivée du Rhapsody®, les agriculteurs disposent maintenant d’une nouvelle solution très performante, basée sur un nouveau mode d’action, non contourné par d’éventuelles résistances.