Ray-grass et résistances : un focus sur l’Italie

Herb’Innov est l’occasion d’enrichir la réflexion sur le désherbage des céréales. Les 30 et 31 mai, Donato Loddo, de l’Université de Padou, a apporté son regard de spécialiste italien sur la résistance des ray-grass.

« Les résistances impactent doublement la rentabilité des exploitations, en réduisant les rendements tout en augmentant les charges liées au désherbage. »

Donato Loddo
de l’Université de Padou
À savoir

Avec deux millions d’hectares, le blé est l’une des principales cultures en Italie.

« Rien ne remplace le regard de l’agriculteur sur ses parcelles. »

Donato Loddo
de l’Université de Padou

La problématique de désherbage numéro un de l’autre côté des Alpes est le ray-grass, fréquent, pénalisant les rendements, et présentant notamment des résistances aux ACCase (HRAC A), ALS (HRAC B) et dans certains cas aux deux familles.

« Développer de nouveaux herbicides demande beaucoup de temps et d’argent, il n’y aura pas de nouvelle solution dans les 5 à 7 prochaines années. Il faut s’appliquer à maintenir l’efficacité des solutions actuelles », analyse Donato Loddo, de l’Université de Padou.

Dans ce sens, son credo tient en un mot : diversité !

« C’est la clé. Les résistances sont le fruit de la simplification des systèmes de cultures et de la dépendance aux herbicides de sortie d’hiver. Pour lutter contre ce phénomène, il faut inverser ces tendances. »

Et donc déployer cette « diversité » en termes de :

  • Rotation : pour casser le cycle des adventices
  • Leviers d’action : pratiques culturales comme le faux-semis, le labour, le semis…

Le spécialiste italien met l’accent sur l’observation : « Rien ne remplace le regard de l’agriculteur sur ses parcelles. C’est le point de départ du raisonnement. Quelles sont les familles chimiques concernées ? Telle parcelle nécessite-t-elle des actions préventives ou curatives ? »

La réflexion de la lutte contre les résistances doit enfin, selon Donato Loddo, porter sur le moyen et long terme. Un ensemble de principes applicables des deux côtés des Alpes.