Quelles sont les restrictions d'utilisation des herbicides antigraminées inhibiteurs d'ALS ?

Dans le cadre de la gestion des adventices des céréales à paille, l’utilisation des inhibiteurs d’ALS antigraminées (flurpyrsulfuron, iodosulfuron, mésosulfuron, propoxycarbazone, sulfosulfuron, pyroxsulame …) doit être limitée à 1 seule application par campagne.

À noter

Le contrôle des bromes, seuls ou associés à une graminée fait exception.

Une double application est possible, à moins de 3 semaines d’intervalle avec des spécialités à base :

  • Soit de propoxycarbazone (double application à demi dose chacune)
  • Soit de sulfosulfuron (double application à demi dose chacune)
  • Soit de pyroxsulame (double application à demi dose chacune)
  • Soit de toute nouvelle substance active herbicide antigraminées inhibiteur d’ALS présentant une efficacité comparable sur le brome (double application à demi dose chacune)
  • Soit d’une association d’inhibiteurs d’ALS suivie de propoxycarbazone ou de sulfosulfuron ou de pyroxsulame ou de toute nouvelle substance active herbicide antigraminées inhibiteur d’ALS présentant une efficacité comparable sur le brome

De façon générale, alterner les modes d’actions est la meilleure façon d’éviter le développement de résistance.

Conseil

En situation de risque de résistance sur les graminées, optez pour des programmes de traitement en deux temps, visant l’automne et la sortie d’hiver, pour introduire à l’automne une matière active agissant différemment.