Poireau : 1 thrips par feuille, intervenir

Une fois le seuil de nuisibilité atteint, l'intervention à base de deltaméthrine ou de méthiocarbe doit être rapide.

Le dépistage précoce des thrips permet un meilleur contrôle de ces populations de ravageurs. La technique consiste à observer de 25 à 50 plants pris au hasard dans le champ : les thrips commençant par envahir les bordures du champ. Le seuil d’intervention est, pour le poireau, fixé à un thrips par feuille. Le piégeage chromatique et la méthode des températures constituent également des éléments de suivi de la dynamique des populations. Bayer propose plusieurs solutions pour venir à bout du thrips du poireau. La deltaméthrine que l’on retrouve à la dose de 15 g/l dans Decis Protech®, Pearl Protech® et Split® Protech. Ces insecticides, à utiliser en pulvérisation foliaire, se caractérisent par un large spectre et sont dotés d’une bonne persistance d’action. En pulvérisation foliaire, ces produits s’appliquent à la dose de 0,83 l/ha. Il est possible de les utiliser jusqu’à trois fois durant la campagne. Ils agissent par contact et par ingestion. Le délai avant récolte est fixé à sept jours.

L'essentiel des préconisations :

  • Observer les parcelles pour repérer l’arrivée des adultes
  • Seuil de traitement : un thrips par feuille
  • Traiter à base de méthiocarbe (1,5 kg/ha) ou de deltaméthrine (15 g/l)
  • Spécialités utilisables jusqu’à 3 fois durant la campagne
  • DAR fixé à 7 jours