Performance et régularité de Kardix® contre les maladies foliaires des céréales à paille

Face aux maladies foliaires, sur blé et orge, le fongicide Kardix® (décliné en Keynote®, MacFare®, Veldig® et Yoneero®) affiche un haut niveau d’efficacité, quelles que soient les conditions climatiques de l’année. Ses bons résultats se confirment depuis plusieurs années, avec à la clé, un gain de rendement moyen de plus de 13 q/ha sur blé par rapport au témoin non traité. Autre atout : sa souplesse de positionnement, avec une plage d’intervention pouvant aller des stades fin de montaison à début épiaison. Le stade de traitement recommandé restant néanmoins un positionnement au stade dernière feuille étalée.

Le fongicide Kardix® apporte un haut niveau d’efficacité et de la régularité contre les maladies du blé (septoriose, rouille). Outre le blé, Kardix® est aussi reconnu par les agriculteurs contre les maladies foliaires des orges, du triticale, de l’épeautre, du seigle et de l’avoine.

Gain de rendement assuré, quelle que soit la pression septoriose

Avec une hausse des rendements du blé de 13,3 q/ha par rapport au témoin non traité, la performance technique de Kardix® se confirme au fil des campagnes agricoles. Obtenu dans 67 essais menés par Bayer de 2017 à 2021, ce résultat se traduit par un gain économique de 250 € / hectare pour un blé à 220 € la tonne. Kardix® s’intègre pleinement dans les nouvelles stratégies de protection fongicide avec ou sans traitement à montaison.

Sur les maladies foliaires de l'orge, l'association Kardix® + Twist® 500 démontre depuis de nombreuses années son positionnement de premium technique que ça soit sur helminthosporiose, rhynchosporiose et rouilles. Cette association assure une performance élevée avec un gain de rendement de 12,1 q / ha soit un gain économique de 136 €/ha, résultats obtenus dans 12 essais Bayer conduits entre 2018 et 2021.

« Dans le contexte actuel, le retour sur investissement est essentiel pour un agriculteur. Pour garantir le rendement optimal de son blé ou de son orge, il doit garder la maîtrise des maladies au niveau de sa parcelle. 80% du rendement est obtenu grâce aux deux dernières feuilles. C’est la raison pour laquelle le traitement pivot doit être au stade dernière feuille étalée. »

Etienne Delerue
Chef Marché Fongicides céréales, colza et TS

Souplesse de positionnement

Pour un traitement optimal, il est essentiel d’intervenir au bon moment. Kardix® offre une bonne souplesse de positionnement avec une plage d’intervention pouvant aller des stades fin de montaison à début épiaison.

Sur blé, la recommandation de positionnement de Kardix® est une dose de 0.8 à 1l/ha au stade dernière feuille étalée.

Sur orge, la recommandation de positionnement de Kardix® associé à Twist® est une dose de 0.8 l/ha au stade sortie des barbes.