Le Datura stramoine, une adventice toxique et très nuisible

Le Datura stramoine, Datura stramonium, est une adventice de la famille des solanacées qui pousse partout en France dans les parcelles de cultures de printemps, et notamment de maïs. Il apprécie plus particulièrement les sols limoneux, argilo-siliceux, siliceux, acides et frais.

La datura, une plante hautement toxique !

Le Datura (Datura stramonium) est une plante contenant des alcaloïdes tropaniques très toxiques pour l’homme comme pour l’animal. Les alcaloïdes tropaniques sont 500 fois plus toxiques que la mycotoxine DON (toxine de fusarium). Un pied de Datura par 25 m² peut provoquer des intoxications aiguës et mortelles de bovins via l’ensilage de maïs.

Présence du Datura en France

Une réglementation européenne qui évolue

Deux règlementations européennes ont actuellement cours. La première règlemente à 1g/kg la quantité de graines de datura maximale dans les productions destinées à l'alimentation animale (Directive UE 2002/32). La seconde réglementation (UE) 2016/239 est entrée en vigueur en 2016 et fixe une teneur maximale de 1μg/kg pour chacun des deux alcaloïdes tropaniques dans les aliments à base de céréales pour nourrissons et enfant en bas âge contenant du millet, du sorgho, du sarrasin ou des produits qui en sont dérivés. Des discussions sont en cours pour étendre cette réglementation au grain et aux autres produits de transformation, ainsi que pour élargir cette réglementation au maïs et ses produits dérivés. Le seuil actuellement proposé sur maïs grain est de 15μg/kg pour la somme de 2 alcaloïdes (Source : Arvalis / Végéphyl – 24e CONFÉRENCE DU COLUMA-dec 2019).

Projet de règlementation européenne en discussion : 

  • Alimentation humaine : 1 graine / 2kg de maîs
  • Alimentation animale : 1g de Datura / kg de maïs

Comment contrôler le Datura ?

  • Prévenir son apparition : attention aux abords de parcelles et à la contamination par le matériel de récolte et de travail du sol.
  • Un semis homogène empêchera aussi l’adventice de se développer par effet d'étouffement.
  • Le binage se révèle efficace s’il est effectué sur un sol sec, au stade jeunes plantules.
  • Gérer le Datura dans la parcelle (difficulté des relevées) à l’aide d’un herbicide efficace. 

Des solutions efficaces à 100%, et adaptées à tous les programmes

Du fait de sa levée très échelonnée, d’avril à septembre, le Datura doit être géré tout au long de la culture. Combinées à des moyens de lutte prophylactiques et mécaniques, des solutions chimiques peuvent être mises en place quelque soit le programme, et en s’adaptant au contexte de la parcelle et à la flore adventices présente en plus des daturas.

Une efficacité de 100% quelque soit le programme : les résultats des essais réalisés en 2020 avec les herbicides de notre gamme présentent 100% d’efficacité quelque soit le programme : pré puis post, tout en post ou en un seul passage.

Rappel : fiche d'identité du Datura

Description

  • Cotylédons : grands, linéaires munis d’un pétiole court et pubescent. La nervure principale est très visible.
  • Feuilles : longuement pétiolées, ovales, pointues, à base cunéiforme et à bord grossièrement dentelé. La face supérieure est d’un vert plus sombre.
  • Tige : de 30 cm à 120 cm, souvent en forme de branche fourchue.
  • Fleurs : elles s’insèrent dans le creux ou la pointe des branches. La couronne est en forme d’entonnoir et de couleur blanche.

Caractéristiques

  • Période de germination : estivale stricte
  • Profondeur germination : > 10 cm
  • Levée très échelonnée
  • Tous types de sol
  • Apprécie les températures élevées
  • Sensible au gel
  • Une bogue peut produire jusqu’à 500 graines et un pied jusqu’à 5 000 graines
  • Une graine peut survivre plus de 80 ans dans le sol !