La deltaméthrine : une pulvérisation à soigner

La deltaméthrine, contenue notamment dans Decis Protech®, agit à la fois par contact et par ingestion.

La deltaméthrine, contenue notamment dans Decis Protech®, agit à la fois par contact et par ingestion. De quoi atteindre tous les insectes, qu’ils soient baladeurs ou piqueurs…

À condition toutefois que l’insecticide soit bien réparti sur la culture. D’où l’intérêt de soigner la pulvérisation.

Un volume de bouillie adapté ? Des buses appropriées ? Une pression suffisante ? Une bonne hauteur de rampe ? Une pulvérisation soignée ?

Vous êtes sûrs, alors, de toucher votre cible !

Tous les essais le prouvent, l’efficacité d’un traitement est fonction de la pulvérisation du produit. Ainsi, par exemple :

  • Pour lutter contre les méligèthes, un volume minimum de 200 l/ha de bouillie est nécessaire.
  • Pour un traitement équivalent de toutes les faces d’une plante et une meilleure pénétration, surtout en végétation dense, les buses à double fente sont à privilégier.
  • 2 à 3 bars de pression sont nécessaires pour bien faire fonctionner les buses et obtenir une taille optimale des gouttes et un recouvrement maximum.
  • La rampe doit être réglée pour passer entre 50 et 75 cm au-dessus de la cible que l’on veut toucher.