Herbinnov Ouest : l’atout désherbage Mateno® sur ray-grass résistant

La résistance du ray-grass à deux familles chimiques utilisées en sortie hiver sur céréales (ALS et ACCase), a été confirmée grâce au service innovant HerbiSecur en test pilote sur la plateforme. Le programme herbicide peut ainsi être ajusté pour obtenir 100 % d’efficacité. Dans ce cadre, une base solide à l’automne avec Mateno®, donne les meilleurs résultats, en complément de pratiques culturales, comme le décalage de la date de semis. Car l’objectif est d’abaisser durablement le stock semencier de l’adventice.

Quels sont les itinéraires de désherbage recommandés dans le cadre d’une infestation de ray-grass élevée ? Sur la plateforme Herbinnov de Varaize, localisée en Charente-Maritime, plus de 800 pieds de ray-grass/m2 ont été dénombrés dans les témoins. Dans une telle situation, la stratégie programme (2 passages à l’automne ou 1 passage automne puis 1 passage en Sortie Hiver) reste le pilier du raisonnement, en complément des pratiques culturales indispensables pour diminuer le niveau d’infestation dans la parcelle.

Mateno®, pilier du désherbage à l’automne

À l’automne, l’herbicide antigraminées et antidicotylédones Mateno®, montre un haut niveau de performance, seul ou en programme, et une souplesse d’utilisation en prélevée ou post-levée précoce du blé. Grâce à l'apport de l’aclonifène, Mateno® permet d’introduire un nouveau mode d'action (HRAC F3) dans le désherbage du blé.

  • Mateno®, appliqué seul à 2l/ha en prélevée donne 85 % à 87 % d’efficacité.
  • Le programme double d’automne : Mateno®, 2l/ha en prélevée suivi de Produit 1 (P1) 3l/ha en post-levée apporte 97 % d’efficacité.
  • Mateno®, appliqué seul à 2l/ha en prélevée, puis Atlantis® Pro en rattrapage de sortie d’hiver précoce (24 janvier) procure 97 % d’efficacité.

Les itinéraires avec décalage de semis ont permis de diviser par deux la pression adventices dans les témoins, de 800 à 400 de ray-grass /m2. Le niveau d’efficacité des herbicides se révèle identique dans les deux cas en raison des bonnes conditions d’application. En revanche, la satisfaction agriculteur est différente dans ces deux parcelles en raison des niveaux de pression initiaux différents. Une très bonne sélectivité a également été observée : "Nous avons observé une bonne sélectivité du produit blés malgré la forte pluviométrie qui a suivi, le semis était de bonne qualité et les levées homogènes", souligne Serge Fortunel, Ingénieur technique Conseil, Cultures et Environnement.

Un labour tous les trois ans, le décalage de la date de semis et, un programme avec une base Mateno® restent la meilleure option pour diminuer de façon importante le niveau d’infestation en ray-grass. Reste à confirmer le volet économique de chaque itinéraire en lien avec le rendement. Rendez-vous à la récolte !

HerbiSecur : nouvel outil de diagnostic des résistances ray-grass et/ou vulpins à la parcelle

La pression élevée en ray-grass laisserait penser qu’une résistance aux herbicides s’est installée depuis plusieurs campagnes. Pour mieux la caractériser, HerbiSecur, nouvel outil de diagnostic des résistances aux herbicides de la famille ALS et ACCase, a été utilisé en test pilote en janvier. Il s’appuie sur l’analyse de pieds de ray-grass prélevés avant tallage. Résultat : une résistance aux herbicides de la famille des ACCase par mutation de cible et par détoxification est confirmée ainsi qu’une résistance, mais uniquement par détoxification, aux ALS.

Ces herbicides peuvent-ils être conservés ? "Nos essais avec l’herbicide Atlantis® Pro, composé de mésosulfuron et iodosulfuron (ALS, sulfonylurées), donnent en moyenne 60 à 75% d’efficacité. Néanmoins, dans une stratégie de désherbage, où l’on vise 100 % d’efficacité, le passage en sortie d’hiver en rattrapage derrière une base herbicide solide appliquée à l’automne a permis de viser les 100%", témoigne Serge Fortunel.

À condition aussi, d’appliquer tôt l’herbicide Atlantis® Pro, en conditions poussantes sur des adventices en croissance et avec une bonne condition d’hygrométrie, comme cette année.

97 % d’efficacité pour les programmes automne puis rattrapage en sortie d’hiver mais avantage au programme à base de Mateno® avec un Indice de Fréquence de Traitement (IFT) de 2 par rapport au programme à base de Fosburi® : IFT de 3 

Les deux stratégies avec une application d’Atlantis® Pro (avec Actirob® B + Actimum) réalisée le 24 Janvier en complément d’un passage à l’automne (Mateno® 2 l/Ha en pré-levée ou Fosburi® 0,6 l/Ha + Chlortoluron 1800g en post-précoce) sont équivalent en terme d’efficacité, avec un avantage pour le programme à base de Mateno® qui permet de réduire l’Indice de Fréquence de Traitement herbicide.  

Pour aller plus loin