Helminthosporiose du blé : traiter dès l'apparition des symptômes

Dès le mois d'avril, si les conditions climatiques sont au rendez-vous, avec une humidité et une température entre 12 et 16°C, la maladie risque de se développer.

Dès le mois d’avril, si les conditions climatiques sont au rendez-vous avec une humidité et une température entre 12 et 16°C, la maladie risque de se développer.

A partir des stades 1 à 2 nœuds et après une période d’incubation courte pouvant aller de 2 à 15 jours, des taches brunes, allongées, avec un halo jaune, apparaissent alors sur les feuilles.

L’application d’une association triazole + strobilurine en T2 ou T3 donne les meilleurs résultats. Des solutions à base de prothioconazole sont efficaces sur cette maladie ainsi que sur l’ensemble du complexe parasitaire de fin de cycle.