Fongicides gamme ii : performance et durabilité

Les solutions de la gamme ii permettent d’additionner les bénéfices de performance et de durabilité pour protéger les cultures de blé, seigle et triticale. Le traitement T2 est stratégique dans la protection fongicide des céréales avec un gain moyen de 14,2 q/ha.

Le programme fongicide SDHI

Le programme fongicide doit être construit pour que la protection soit maximum autour du stade dernière feuille étalée de la céréale afin de protéger le capital rendement de la parcelle. 

En 2016, plus de 70% des céréaliers ont fait le choix d’utiliser des solutions à base d’un SDHI. Cette famille de molécules a fait ses preuves dans l’amélioration de la protection.

Les solutions de la gamme ii constituent une nouvelle étape dans la protection des céréales. Elles permettent d’additionner les bénéfices de performance et de durabilité.

Performance sur septoriose et rouilles

Une meilleure performance se caractérise par un contrôle optimal des principales maladies du blé : septoriose, rouilles brune et jaune. L’absorption et l’action dans les feuilles sont plus rapides grâce à l’association de deux SDHI complémentaires.

Une meilleure durabilité se traduit par l’action d’un SDHI à chaque temps de protection. L’action du prothioconazole est boostée très rapidement après l’application grâce au profil de « sprinter » du fluopyram, puis le relai est pris par le bixafen au profil de « marathonien » pour accompagner la persistance d’action du prothioconazole.

Ces deux SDHI, bien qu'appartenant au même mode d'action ne font pas partie de la même famille chimique. Elles présentent des profils différents qui limitent les résistances croisées.

 

Application, stade dernière feuille étalée

Meilleur contrôle des principales maladies des blés, seigle et triticale

Les solutions double SDHI + Prothioconazole apportent une meilleure efficacité sur la septoriose et les principales maladies des céréales comme la rouille brune et la rouille jaune.

Efficacité septoriose et gain de rendement

En 2016, année exceptionnelle par ses attaques de septoriose, les solutions Double SDHI + Prothioconazole ont démontré toute leur efficacité sur septoriose et des gains de rendement.