Flocter® : le biocontrôle des nématodes de la carotte

Face à la problématique montante des nématodes dans les parcelles de carottes, les mesures prophylactiques ne suffisent pas toujours. Flocter®, le nouveau nématicide de Bayer s'annonce comme la solution de « biocontrôle » au service de la filière carotte.

L'essentiel des préconisations

80 kg/ha, en un passage ou fractionné : 40 kg/ha 2 à 7 jours avant le semis et 40 kg/ha 2 à 5 jours après le semis et en prélevée
A utiliser sur sol humide et réchauffé
Double action : sur les œufs et les jeunes larves, non écloses et par compétition avec les nématodes
S’utilise toute l’année, sur tous les types de sol

Composé de Bacillus firmus (5 %), Flocter® est un nouveau concept pour contrôler les nématodes en culture de carottes. Qu’il s’agisse des nématodes des genres Pratylenchus, Meloidogyne ou du genre Hererodera.

Cette spécialité se présente sous la forme de poudre mouillable. Flocter® s’utilise sur sol humide et réchauffé, à la dose de 80 kg/ha 2 à 7 jours avant le semis, suivi d’une incorporation, ou en deux passages à 40 kg/ha. Le fractionnement favorise en effet l’installation, la multiplication et la persistance du Bacillus.

Quand l’appliquer ?

  • De 2 à 7 jours avant le semis pour la première application
  • De 2 à 5 jours après le semis en prélevée pour la seconde
À retenir

Afin de favoriser l’action de l’application de post-semis, une aspersion est nécessaire.

Première solution de biocontrôle autorisée sur les nématodes de la carotte. Bacillus firmus possède une double action : directe, en dégradant la paroi des œufs induisant la mort des jeunes larves J1 non écloses et indirecte en colonisant les racines, rentrant en compétition avec les nématodes phytophages.

L’efficacité de Flocter® peut varier en fonction des conditions du milieu : type de sol, pH, température et humidité du sol, stratégie d’application - fractionnement ou non, genre de nématodes, niveau d’infestation.

Souple d’emploi, Flocter® peut s’utiliser toute l’année, sur tous les types de sol. Il complète naturellement les mesures prophylactiques (propreté des outils, gestion des adventices, de l’irrigation et des rotations) pour venir à bout des principaux nématodes de la carotte. Sa mise en suspension, rapide, confère par ailleurs un vrai confort d’utilisation pour l’applicateur.