Filets de protection et auxiliaires contre la piéride

La prévention reste difficile contre la piéride du chou. Le filet textile est la meilleure protection. Pour les cultures sous abri, les lâchers d'auxiliaires sont assez efficaces.

Il existe peu de moyens de prévention des attaques de piérides sur les cultures de choux. La meilleur protection reste le filet textile qui recouvre les rangs et empêche les piérides de pondre sur les feuilles. Le contrôle biologique des populations de piéride par ses prédateurs et parasites fonctionne bien pour les cultures sous abri : un lâcher d’Apanteles glomeratus, parasite très actif contre la piéride, assure l’élimination de colonies entières. Pour les cultures en plein champ, l’installation de haies ou un rang non traité et non récolté laissé en bord de champ, permet de fournir refuge et nourriture aux prédateurs des piérides : syrphes, chrysopes, coccinelles, araignées, oiseaux et guêpes.

Enfin, la surveillance attentive des cultures reste un pré-requis en termes de prévention : toute colonie d’œufs ou de chenilles aperçue doit être détruite !

 

Les solutions Bayer

Decis Protech®

Decis® Expert

 

L'essentiel des mesures agronomiques : 

→ Filets de protection

→ Auxiliaires

→ Observation et destruction manuelle