[Dossier Tavelure] Savoir maîtriser cette maladie très préjudiciable

Avec des printemps relativement pluvieux dans la plupart des régions de production de pommes et de poires, les années 2012 et 2013 ont été marquées par le développement de la tavelure.

Avec des printemps relativement pluvieux dans la plupart des régions de production de pommes et de poires, les années 2012 et 2013 ont été marquées par le développement de la tavelure.

La pression de cette maladie très préjudiciable à la qualité des fruits a souvent été très forte.

L'occasion dans ce dossier de rappeler les fondamentaux concernant l'ennemi n°1 des arboriculteurs.

Des mesures de bon sens agronomique doivent notamment être prises dès l'automne pour éliminer le plus possible de feuilles mortes.

Malgré cette prophylaxie, le contrôle par des fongicides s'avère souvent indispensable. Les traitements sont dans ce cas à positionner très tôt, dès les premières contaminations, et de préférence avec des produits préventifs.