Carie : utilisez des semences saines et bien protégées

La carie, qui se propage par le sol et par la semence, est une maladie du blé en recrudescence en France.

La carie, qui se propage par le sol et par la semence, est une maladie du blé en pleine recrudescence en France. Seul moyen efficace de l’arrêter : le traitement de semences. Bayer propose pour ce faire Rédigo® et Misol®, à base de prothioconazole, fongicide haut de gamme sur cette maladie.

Le champignon responsable de la carie du blé se conserve dans le sol ou sur la semence. C’est de là qu’il contamine les nouveaux semis : il s’attaque au coléoptile et pénètre dans la plante. Une plante sensible jusqu’au stade 2 feuilles.
Les spores du champignon sont également propagées par le matériel. Pour éviter la propagation de la maladie et la pollution de parcelles saines, mieux vaut de ce fait récolter les parcelles cariées en dernier, nettoyer le matériel, incinérer les récoltes contaminées et détruire les pieds touchés. Un labour profond, suivi d’un travail superficiel les années suivantes, permettent par ailleurs de limiter les contaminations.
Enfin, pour protéger sa culture, l’utilisation de semences certifiées, garanties « zéro spore », et d’un traitement de semences est fortement recommandée. Le semis ne devra pas se faire pas trop profond, à une date peu précoce afin que la plante atteigne au plus vite le stade 2 feuilles.

Bayer propose des traitements de semences à base de prothioconazole : Rédigo pour les semences certifiées et Misol pour les semences de ferme.
Ces produits sont efficaces pour lutter contre la carie des semences et la carie du sol, mais aussi contre le charbon du blé et les fontes de semis (septoriose et fusarioses). Très sélectifs en l’absence de maladie, ils permettent de gagner environ 1 q/ha de rendement en offrant une meilleure vitalité à la culture.
Enfin, ils bénéficient d’un large spectre appréciable. Ils sont homologués sur toutes les espèces de céréales : blé (carie, septoriose, fusarioses et charbon nu), orge (charbon couvert, charbon nu, H. gramineum, fusarioses), avoine (charbon couvert, charbon nu, fusarioses), seigle (fusarioses), triticale (septoriose, fusarioses) et graines fourragères porte-graines (fonte de semis).

Afin de lutter d’un même coup contre les ravageurs souterrains et aériens des semences de blé, choisissez les solutions Gaucho® Duo FS  ou Férial® Duo FS, qui associent le fongicide au produit de traitement de semences à action insecticide.

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter :