Brome : germe très vite

Si le brome stérile est le plus nuisible, pour les céréales tous les autres bromes (mou, faux-seigle, des champs) sont aussi des adventices problématiques.

Définition
Brome : épis

Le brome, Bromus spp., lève surtout à l’automne à une profondeur comprise entre 0 et 6 cm. La persistance du stock de semences est faible, 95% des graines sont inactives au bout d’un an. Chaque pied peut produire 500 graines. La floraison a lieu de mai à août.

Les bromes se retrouvent partout dans toute la France, dans les cultures de céréales et de colza avec une préférence pour les sols secs et calcaires.

Nuisibilité

La dormance des graines de brome est très faible.

En contact avec un sol humide, les graines germent très rapidement après leur maturité. Le brome entre vite en concurrence avec la culture d’hiver.

Lutte

Le labour est le moyen de lutte le plus efficace, les graines enfouies au-delà de 10-15 cm ne peuvent pas lever. Il est cependant recommandé de ne pas labourer tous les ans pour ne pas faire remonter des graines.

Les rotations courtes sont à éviter.

Dans les essais blé, Attribut® se révèle efficace sur bromes mou, faux-seigle, des champs de 90 à 95% et contre le brome stérile de 80 à 90%.