Le fongicide biocontrôle Rhapsody® désormais éligible au dispositif des CEPP

Le fongicide de biocontrôle Rhapsody® bénéficie de Certificats d’économies de produits phytosanitaires (CEPP) à la hauteur de 0,087 CEPP par litre, suite à la publication de l’arrêté officiel du 29 juin 2021 du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Rhapsody® permet de diminuer l'usage de fongicides conventionnels en grandes cultures, en vigne, en arboriculture et en maraîchage. Rhapsody®, est autorisé pour contrôler le sclérotinia du colza, la cercosporiose de la betterave, le rhizoctone de la pomme de terre, le botrytis de la vigne, l’oïdium et la bactériose en arboriculture, ainsi qu’un grand nombre de maladies en maraîchage.

Les CEPP obtenus pour la solution Rhapsody® seront valorisables pour toutes les utilisations de l’année 2021, même si le produit a été utilisé en amont de la publication de l’arrêté officiel.

« C’est une très bonne nouvelle, notamment en grandes cultures, car le nombre de produits de biocontrôle autorisés et permettant de réduire l’Indice de fréquence de traitement est plus restreint dans ces filières. »

Clarisse PAYET
Responsable Technique Fongicides céréales, colza et TS

Économie moyenne d’IFT de 0,66 en colza avec Rhapsody®

En colza, la solution Rhapsody®, utilisée à 2l/ha, apporte 0,174 CEEP/ha et une économie moyenne d’IFT de 0,66 par rapport à différents programmes de référence.

Recommandée en mélange avec le fongicide de référencePropulse® (prothioconazole + fluopyram) à demi-dose, l’association permet le contrôle du sclérotinia. Elle couvre également l’ensemble des maladies de fin de cycle (phoma, alternaria, cylindrosporiose, pseudocercosporellose et oïdium), dont mycosphaerella. Un tel programme offre de la régularité et une très bonne efficacité dans la protection.

La moyenne de dix essais Bayer menés entre 2016 et 2020 montre qu’un programme avec Rhapsody® à 2l/ha associé à Propulse® à 0,5 l/ha améliore le rendement de 109,4 % par rapport au témoin non traité. « Cette augmentation du rendement est intéressante à aller chercher compte tenu des cours élevés du colza, souligne Clarisse Payet. Associés, les deux produits bénéficient d’un effet de synergie avec un IFT réduit. »

De plus, l’association Rhapsody®/Propulse® apporte un nouveau mode d’action pour une meilleure gestion de l’apparition de résistance.

À propos du mode d’action du biocontrôle Rhapsody®

En application foliaire, l'efficacité de Rhapsody® est essentiellement liée aux composés antifongiques et antibactériens présents dans la formulation ayant été naturellement sécrétés par Bacillus subtilis souche QST 713. En application racinaire (au sol), l'efficacité est due à la multiplication des bactéries autour des racines, mais également via les composés fongicides et bactéricides sécrétés par les bactéries.