Contre la mouche du brou découvrez une solution de biocontrôle

Les dégâts de la mouche du brou (Rhagoletis completa) sur noyer peuvent gravement nuire au rendement des vergers. Pour lutter contre ce ravageur, il existe maintenant une solution de biocontrôle adaptée : decis® trap MB.

Contexte

Avec l’arrêt programmé des néonicotinoïdes, les nuciculteurs sont à la recherche de solutions contre la mouche du brou permettant de protéger leurs parcelles. Ces dernières étant souvent proches d’habitations ou de cours d’eau, leur protection est d’autant plus complexe.

Fonctionnement du piège

Solution de biocontrôle utilisable en agriculture conventionnelle et en agriculture biologique, decis® trap est un piège composé d’une partie basale contenant les attractifs spécifiques du ravageur ciblé et d’un couvercle enduit de deltaméthrine sur sa face interne. Les pièges attirent les insectes, qui sont neutralisés au contact du couvercle.

Bénéfices

  • Pratique : livré prêt à l’emploi, le piège ne demande aucune manipulation pour le montage et est à usage unique. Il ne nécessite ni montage ou démontage, ni lavage : il permet une économie de main-d’oeuvre. Son système de fermeture à baïonnette lui permet de résister au vent.
  • Sécurisant : déjà monté, decis® trap MB évite les phases d’exposition potentielle de l’utilisateur avec la face interne du couvercle.
  • Nouvelle approche de protection : utilisable dans les parcelles proche des zones à protéger (habitations, cours d’eau).
  • Utilisable en agriculture biologique : la deltaméthrine est apposée sur la face interne du couvercle : pas de contact avec la végétation ni avec les fruits. Dans ces conditions, elle est autorisée dans le cahier des charges de l’agriculture biologique.
  • Responsable : le piège est récupéré et rapporté en fin de saison lors des collectes organisées par ADIVALOR.

Les dégâts

À savoir

En cas de forte attaque, jusqu’à 90% de la récolte peut être détruite.

Le vol de la mouche du brou s'étale de juillet à septembre. La femelle pond une quinzaine d’œuf par fruit (discrètes piqûres visibles sur le brou). Les larves se développent dans le fruit en décomposition et/ou dans le sol après la chute du fruit). Il est donc primordial d’éliminer les fruits contaminés ou tombés. Cela l’est d’autant plus à la fin de la période du vol, car les larves vont alors entrer en hibernation dans le sol sous forme de pupe.

Au fur et à mesure du développement de la larve, le brou devient mou et noir. Ce pourrissement finit par teinter la coque de la noix, qui dès lors n’est plus commercialisable. Les attaques précoces conduisent à une chute des fruits et/ou à la production de cerneaux noircis.

Préconisations et conseils d’utilisation

  • Suspendre les pièges au niveau du tiers supérieur de l’arbre, à proximité des fruits.
  • Installer decis® trap MB avant le début de vol* (2ème quinzaine de juin en moyenne).
  • Respecter la dose préconisée de 100 pièges/ha, avec une surface minimale de 5 000 m² (pour bénéficier d’un « effet de masse »).

La durée d’attractivité est de 150 jours après sortie du sachet.

L’utilisation de decis® trap MB se raisonne à la parcelle en tenant compte de son historique (pression, dégâts et programmes des saisons précédentes). En fonction de ces éléments, le piège pourra être utilisé seul ou devra être complété par un traitement insecticide positionné au pic de vol de la mouche du brou*.

Résultats d'efficacité

Enseignement

decis trap® MB a une efficacité comparable à un programme conventionnel classique.

Enseignement

decis trap® MB + insecticide(s) a une efficacité comparable à un programme conventionnel classique, mais avec 2 insecticides de moins.

Fruits d'excellence

Cette solution illustre la démarche Fruits d’excellence de Bayer : proposer des solutions innovantes, conventionnelles et de biocontrôle, et développer l’échange d’expertises pratiques avec l’ensemble des acteurs de la filière.

Objectif : leur permettre de concilier compétitivité, enjeux sociétaux et agriculture durable.

À lire également :