Datura stramoine, très nuisible

Dernière mise à jour le 28/07/2014

Généralités

Cette adventice de la famille des solanacées pousse partout en France dans les parcelles de cultures de printemps.

Elle apprécie plus particulièrement les sols limoneux, argilo-siliceux, siliceux, acides et frais.

Fiche d'identité

Datura stramonium

Cotylédons : grands, linéaires munis d’un pétiole court et pubescent. La nervure principale est très visible.

Feuilles : Longuement pétiolées, ovales, pointues, à base cunéiforme et à bord grossièrement dentelé. La face supérieure est d’un vert plus sombre.

Tige : de 30 cm à 120 cm, souvent en forme de branche fourchue.

Fleurs : Elles s’insèrent dans le creux ou la pointe des branches. La couronne est en forme d’entonnoir et de couleur blanche.

Stramoine commune avec des cotylédons et deux premières vraies feuilles
Stramoine commune avec des cotylédons et deux premières vraies feuilles
Stramoine commune au stade du développement des feuilles
Stramoine commune au stade du développement des feuilles
Stramoine commune en fleur
Stramoine commune en fleur

Nuisibilité

Cette plante, toxique, possède une capacité de développement très importante. Elle entre très vite en concurrence avec la culture.

Lutte

La lutte chimique est le bon moyen de contrôler la datura. 

Un semis homogène empêchera aussi l’adventice de se développer par effet d'étouffement. Le binage se révèle efficace s’il est effectué sur un sol sec, au stade jeunes plantules.

Cycle

La germination a lieu en fin de printemps. La floraison se déroule en été et à l’automne. Chaque pied produit de 500 à 5 000 graines.

Pour en savoir plus sur cette thématique contactez Bayer Service Infos

Partagez cet article :